N'hésitez pas à faire suivre ce mail auprès de vos contacts ! Partager ce message.

 
Les images ne s'affichent pas ?  Visiter le site
Sortie d'atelier
 
SIXTINE, 135x90cm. Stylo Bille
Agrandir l'image
 
Âge Île, 150x100cm. Peinture mixte
Agrandir l'image
 
Actu Expos

Entrée dans le dictionnaire 2012 des artistes contemporains.

19, 20, 26, 27 AOUT 2012
Exposition à PROMSAT (63)
Voir le plan
 
Connaissez-vous ?
 
Joachim-Raphaël BORONALI
Bien qu'ayant peint une seule toile, Joachim-Raphaël Boronali est un peintre célèbre au début du XXe siècle.
Au salon des Indépendants de 1910 figure la toile "Coucher de soleil sur l'Adriatique" (image ci-dessus). Le catalogue en donne pour auteur « JR. Boronali, peintre né à Gênes ».
Les critiques d'art s'enthousiasmèrent devant l'abstraction de cette oeuvre, jusqu'au jour où le journal Le Matin reçoit la visite de l'écrivain Roland Dorgelès qui révèle, constat d'huissier à l'appui, que l'auteur se nomme en fait « Lolo », et qu'il est l'âne de Frédéric Gérard, dit « le père Frédé », patron d'un célèbre cabaret de la butte Montmartre !
En effet, Boronali n'est autre que l'anagramme d'Aliboron, l'un des noms donnés à l'âne depuis le Moyen Âge. Dorgelès, en compagnie d'amis, avait attaché un pinceau à la queue de l'animal à qui on avait donné des feuilles de tabac et des carottes pour la lui faire remuer.
Le but de cette opération était de dénoncer "la valeur d'exposition". Tout comme un Marcel Duchamp qui exposait un urinoir renversé ou une roue de vélo pour se moquer des musées, Borgelès, un des initiateurs de ce canular, déplorait qu'un beau cadre, de préférence doré, exposé au public, suffise à constituer pour le public une oeuvre d'art. La toile fait aujourd'hui partie de la collection permanente exposée à l'espace culturel Paul Bedu à Milly-la-Forêt.
 

 FACEBOOK OFFICIEL  TWITTER OFFICIEL

Vous recevez cet email car vous avez émis le souhait de recevoir la Newsletter pour suivre l'agenda des expositions et des œuvres inédites à venir. Vous n'êtes plus intéressé ? Se désabonner.